NostalGeeks Maroc

Forum Marocain pour collectionneurs et fans de littérature fantastique, SF, BD/Comics/Mangas, Jeux vidéos, JDR etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Histoire] Le Maroc face aux impérialismes (Charles-André Julien)

Aller en bas 
AuteurMessage
Taneleer Tivan
Admin
Admin
avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 18/08/2011
Localisation : Rabat

MessageSujet: [Histoire] Le Maroc face aux impérialismes (Charles-André Julien)   Dim 25 Déc - 10:56


L'ouvrage du célèbre historien français Charles-André Julien, «Le Maroc face aux impérialismes 1415-1956», vient d'être réédité au Jaguar en France. Un classique dans l'historiographie du Royaume.

Paru pour la première fois en 1978, ce livre revient sur 6 siècles d'histoire du Maroc avec un accent particulier sur la résistance du peuple marocain aux différents impérialismes. Charles-André Julien (1891-1991) cherche les racines du mouvement de la résistance qui a débuté au XVe siècle avec l'installation des Portugais, lit-on dans la quatrième de couverture.
Du Maroc de Lyautey au rétablissement de la souveraineté marocaine et de l'unité territoriale, l'auteur, acteur autant que témoin, réalise un véritable tour de force avec cet ouvrage où l'on voit se forger la personnalité de Si Mohammed, futur Mohammed V, symbole et artisan de la résistance nationale, poursuit-on.

Dans l'avant-propos, un avant-goût est donné aux lecteurs assidus et férus de livres d'histoire : «Je n'aurais pu écrire ce livre si je n'avais eu une longue pratique des questions nord-africaines. Depuis 1906, où je débarquais à Oran, à l'âge de quinze ans, j'ai parcouru le Maghreb et fondé ma connaissance de son histoire non seulement sur des documents mais sur de longs contacts avec le pays et les hommes», lit-on.
En 1977, Charles-André Julien avait formulé le souhait que cet ouvrage ne soit pas accueilli par des adhésions ou des condamnations de principe, mais qu'il provoquât des prises de positions sur le fond du débat.

Publié par les éditions du Jaguar, filiale du groupe «Jeune Afrique», l'ouvrage est abondamment illustré de photographies (noir et blanc) et de cartographies. Il se décline en 13 chapitres traitant des «Impérialismes et résistances» et «L'affrontement des impérialismes», en passant par «L'étranglement financier du Sultan» et «Lyautey ou la fiction du protectorat». Il s'agit également de «La genèse du nationalisme», «La poussée nationaliste et les affrontements (1930-1942)». Les derniers chapitres s'attardent sur «Moulay Ben Arafa ou la duperie chérifienne», «La dégradation du protectorat», «Terrorisme et contre-terrorisme», «L'agonie du protectorat» et «Mohammed V, roi du Maroc».

Né le 2 septembre 1891 à Caen, il débarque en Algérie à 15 ans. Il a passé trente ans d'enseignement secondaire, puis 16 ans d'enseignement supérieur à l'École nationale de la France d'Outre-Mer, à l'Institut d'études politiques, à l'École nationale d'administration et à la Sorbonne où il devient titulaire de la chaire d'histoire de la colonisation. Fondateur et doyen de la Faculté des lettres de Rabat (1957-1961), secrétaire général de la revue historique (1926-1936), il fut aussi secrétaire général du Haut comité méditerranéen et de l'Afrique du Nord à la présidence du conseil (1936-1939). Conseiller de l'Union française (1947-1958), directeur de la collection «Pays d'Outre-Mer» aux Presses universitaires de France, il fut également initiateur et co-directeur de la collection «Les Africains» publiée par les Éditions Jeune Afrique.


Charles André Julien au service du Maghreb

Une méthodologie, un savoir et une réflexion : ce sont là les trois piliers sur lesquels repose le travail de cet historien émérite. Egalement journaliste engagé, Charles André Julien a publié pendant la guerre d'Algérie de nombreux articles très provocateurs pour l'époque en faveur de l'indépendance de l'Afrique du Nord. Une fois les indépendances réalisées, Mohammed V fait appel à lui pour mettre sur pied la faculté des lettres de Rabat dont il est nommé doyen. Lorsqu'il quitte ses fonctions universitaires, il continue à travailler pour la connaissance de l'Afrique en dirigeant une collection de biographies, « Les Africains » éditée par jeune Afrique avant de s'éteindre en 1991.

Source: http://www.lematin.ma/journal/Edition_Le-Maroc-face-aux-imperialismes/160510.html

C'est un des meilleurs livres que j'ai lu. Bien qu'il soit principalement consacré au vingtième siècle, les parties consacrées au Maroc d'avant le protectorat français sont couvertes afin de comprendre le contexte qui a mené au protectorat. L'essentiel du livre, qui nous parle du protectorat et de la lutte de feu Mohamed V, feu Hassan II et marocains pour l'indépendance, représente une source d'information remarquablement bien fournie et détaillée. N'hésitez pas à l'acheter si vous ne l'avez pas déjà chez vous ou à l'offrir à vos enfants, vos parents ou vos amis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Histoire] Le Maroc face aux impérialismes (Charles-André Julien)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GCA Transport (Groupe Charles André)(Moerdijk)
» Camidi (groupe Charles André)(Port la Nouvelle, 11)
» Sudotrans (groupe Charles André) ( Saint Alban 31)
» Citernord (groupe Charles André)(Carvin 62)
» S L T M (groupe Charles André)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NostalGeeks Maroc :: Littérature et Bande dessinée :: Livres et romans-
Sauter vers: